Détournement « à la biélorusse »

Suite au mouvement de grèves populaires qui ont eu lieu toute l’année 2020 et début 2021 contre le régime biélorusse, le gouvernement a détourné dimanche 23 mai un avion afin d’arrêter un journaliste qui serait un des meneurs de ces grèves et un opposant au régime en place.

Roman Protassevitch, le journaliste opposant au régime du Président Loukachenko a été arrêté et est actuellement emprisonné en Biélorussie. Il voyageait dans un avion parti d’Athènes en direction de Vilnius (Lituanie). L’avion a été détourné, et la raison invoquée est une réponse à une supposée menace d’attentat à la bombe du Hamas palestinien. Ainsi, les hommes du Président à l’aide d’avion de combats ont réussi à faire poser l’avion de force et à arrêter le journaliste. Loukachenko dénonce des « mensonges », et les Européens ont annoncé des sanctions.

1)Biélorussie, situation générale
http://www.axl.cefan.ulaval.ca/europe/images/bielorussie_Smap.gif

Le « prétexte » d’intervention est plus que douteux. L’avion était alors plus proche de Vilnius que de Minsk (capital biélorusse) où il était censé atterrir. La répression brutale des protestations ayant éclaté en septembre 2020 par le Président biélorusse lui avait déjà valu des sanctions européennes. L’ONU et l’Union européenne ont condamné l’attitude biélorusse et exigé la libération « immédiate » de l’opposant.

Cela confirme le totalitarisme ambiant en Europe de l’Est, de la Hongrie à la Slovaquie, en Ukraine, à Moscou. La démocratie dans ces régions de l’ex-URSS est très fragile, sinon inexistante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s