Dans les médias, le dernier rapport du Giec passé inaperçu compte tenu du contexte national et international

Depuis sa publication, le rapport a au moins d’écho dans la presse et ne représenterait que 0,3% de la pression médiatique.

Les experts sur l’évolution du climat s’alarment, leurs rapports pourraient se résumer en une seule phrase : L’humanité dispose de moins de trois ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique, si elle veut conserver un monde vivable.

En effet, le dernier rapport du GIEC (groupe d’expertise et de conseil intergouvernemental sur l’évolution du climat -voir l’article dédié à ce sujet sur notre blog-) est passé presque inaperçu en raison notamment de la guerre en Ukraine. Il est bien logique que la guerre en Ukraine et les tragédies qu’elle cause soit omniprésente dans les médias depuis le début du conflit. Mais elle a éclipsé un autre drame en préparation pour la planète : le changement climatique.

Selon une étude de Tagaday, que le JDD dévoile, le dernier rapport du Giec a eu droit à 3 313 citations dans les médias français. Loin de la visibilité de la guerre en Ukraine.

Le Journal du Dimanche
https://www.lejdd.fr/

Cependant, les conclusions alarmantes du GIEC ont forcé les candidats aux élections présidentielles en France à mentionner dans leurs discours le thème du réchauffement climatique, et qui sait, peut-être à réfléchir et à proposer des solutions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s