CORONAVIRUS : une opportunité pour la biodiversité

Pendant le confinement dans le monde, des animaux curieux arpentent les rues désertes de grandes villes comme Paris, Nara, Santiago du Chili ou New Dehli.

C’est en effet un défilé de canards, de renards, de cerfs ou plus exotique et original, de pumas, de singes, de paons, ou de chèvres de montagne ! Du Pays de galles jusqu’en Inde c’est une véritable mobilisation des animaux pour le retour à la nature.

Quand une famille de renards s’installe au cimetière du père Lachaise, une autre petite famille mais de canards cette fois, se promène dans les rues de Bruxelles (photo ci-dessous). Les cerfs imitent les touristes de la ville de Nara, au Japon en se baladant dans les rues destinées au touristes eux-mêmes. Et un puma s’aventure à Santiago du Chili. Des singes ont mêmes été aperçus et nourris de bananes à New Dehli.

Décidément, on aura tout vu pendant cette folle période…

 

Copyright Daina le Lardic Sciences et Avenir
Copyright Daina Le lardic, Science et Avenir

3 réflexions au sujet de « CORONAVIRUS : une opportunité pour la biodiversité »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s