Et si le méthane nous permettait de détecter une vie extra-terrestre ?

La Nasa et le fameux télescope spatial Webb  pourrait détecter du méthane dans l’atmosphère des exoplanètes, et mettre ainsi à jour l’existence potentielle d’une vie extra-terrestre.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/vie-extraterrestre-

Le méthane est une biosignature, ça veut dire que le méthane peut marquer la présence d’une forme vie. Il y en a beaucoup dans l’atmosphère, quelque chose doit donc en produire en continu ! Pourtant on sait que le méthane disparait en quelques années, détruit par des réactions chimiques du aux activités humaines. Alors comment expliquer la présence du méthane?

Plusieurs choses peuvent produire en continu du méthane : les volcans, les cheminées hydrothermales (c’est une source sous-marine qui rejette de l’eau chargé de substances chimiques) ou encore les zones de subduction tectonique (provoquées mouvements des plaques tectonique) ou les impacts de comètes ou d’astéroïdes. Et pour différencier si le méthane provient d’une forme de vie ou pas, les scientifiques savent par exemple que les volcans produisent , à la fois du méthane et du monoxyde de carbone.

Le télescope Webb pourrait permettre de détecter du méthane dans l’atmosphère des exoplanètes, et donc une trace de vie extra-terrestre ! Attention, c’est juste peut-être le signe de la présence d’un volcan…

De plus, le méthane est un puissant gaz à effet de serre. Des chercheurs de l’université de Californie à Santa Cruz pensent envoyer le méthane dans les atmosphères des exoplanètes. C’est une autre excellente raison de chasser le méthane de l’atmosphère terrestre pour limiter le réchauffement climatique dû aux activités humaines.

Télescope Webb . Futurasciences.com

MICHEL BOUQUET : la disparition d’un monstre sacré du théâtre et du cinéma français

a

L’acteur Michel Bouquet est mort.

Alexandre Isard / Paris Match

Né le 6 novembre 1925, décédé le 13 avril 2022 à Paris à l’âge de 96 ans.Michel Bouquet est considéré comme l’un des comédiens français les plus importants. Il a obtenu à deux reprises le César du meilleur acteur (2002 et 2006) après 77 années de carrière (1944-2021).

Michel Bouquet avait 3 frères. Il a tourné pour de grands réalisateurs, comme François Truffaut et Claude Chabrol, interprétant des personnages ambigus et mystérieux. Il a joué plus de 400 fois le personnage d’Argan dans « Le Malade imaginaire » de Molière.

Un hommage national lui a été rendu aux Invalides à Paris en présence d’Emmanuel Macron.

Le Rendez-vous des petits entrepreneurs 2022 : c’est reparti !

La deuxième édition des « Petits entrepreneurs » va avoir lieu le dimanche 15 mai prochain. S.A.N (Sauvez les Animaux et la Nature ) sera présent pour tenir un stand comme en 2020 (cf. article « Les collégiens de Tuband au Rendez-vous des « Petits entrepreneurs »« ).

Cette édition aurait dû se dérouler l’année dernière, mais en raison de la crise sanitaire et du confinement, elle avait été annulée pour être reportée à cette année sur plusieurs lieux de Nouvelle-Calédonie : Nouméa (marché de port Moselle), Koné (salle au Pitiri), Paita (Halle de l’arène du sud), Bourail (Halle des sports), Poindimié (salle de la mairie), Lifou (Faré de la Province des Îles Loyauté).

S.A.N est une association cent pour cent féminine, créée par plusieurs collégiennes : il s’agit des élèves du Collège de Tuband : Juliette 1, Ewena, Maïwenn et leurs amies Juliette 2 et Chiara, qui elles ne sont pas du même collège. « Nous vendrons des cake-vaisselle, des bee-wraps, des bandeaux et des chouchous pour cheveux, des lingettes démaquillantes, des sacs en vrac, et des bracelets SPANC », annonce fièrement Maïwenn. « Notez bien que nous serons présentes le dimanche 15 mai pour vendre nos produits sur le marché de Port Moselle à Nouméa », précise Juliette 1.

DOSSIER : PANDAS and co

Deux nouveaux bébés pandas sont nés au Zoo de Beauval !!!

Huan Huan est une maman panda d’un bébé nommé Huan Meng né en 2017 au Zoo de Beauval dans la région du Loir-et-Cher en France. Jusqu’alors, elle n’avait plus donné d’enfant panda depuis longtemps mais vers le 20 mars 2021, la femelle entra dans la période de fécondation. Yuan Zi, le mâle panda, tenta de s’accoupler 8 fois avec Huan Huan …

Les résultats de la gestation de Huan Huan montre dans une première vidéo un embryon pas plus grand qu’une noix. Il apparait brièvement sur la vidéo, mais le vétérinaire est formel: Huan Huan attend un bébé panda. La joie des soignants éclate même si ces derniers restent conscients que tout peut arriver. Le vétérinaire surveille quotidiennement Huan Huan. Mais lors d’une énième vidéo, il vit un deuxième embryon dans le ventre de la femelle. Après une deuxième vérification, il annonce en effet, qu’ il y avait non pas un mais deux bébés pandas. Des soignantes chinoises ont été précipités sur place pour venir en aide au Zoo de Beauval. Le changement de comportement de la femelle indique que la naissance est pour la nuit du samedi au dimanche du 2 août 2021.

« Tout le monde est concentré et sait parfaitement ce qu’il a à faire. Pas besoin de toujours se parler pour se comprendre entre soigneurs et vétérinaires », déclare Delphine Delord, directrice associée du Zoo de Beauval. Elle reste sereineet sait que la naissance peut se faire attendre…

À 17h, installée dans sa loge de mise-bas, Huan Huan a eu ses premières pertes. Commence alors la mise en place des équipes pour assurer à la femelle les meilleures conditions. Face à la loge, les deux soigneuses chinoises veillent constamment sur elle et observent ses moindres faits et gestes. Elles lui parlent chinois, l’encouragent doucement. Mao Min, une soignante chinoise, s’est occupée de Huan Huan et de Yuan Zi quand ils avaient 6 mois. Toutes les deux notent avec beaucoup d’attention leurs observations sur un relevé. Parallèlement, elles vérifient tout le matériel et les couveuses qui accueilleront les petits.

Les vétérinaires, Baptiste M. et Antoine L. sont également aux côtés de Huan Huan pour voir l’avancée du travail. Ils interprètent les signes et les changements de posture. Quelques soigneurs du secteur panda et une éthologue sont également présents pour noter en temps réel toutes les attitudes : dos contre la paroi, roulement en boule, mise sur le dos… Dans la salle de contrôle, la tension est palpable pour une naissance qui arrive à grand pas.

Après une nuit mouvementé pour les soignants, Huan Huan a enfin mis bas à ses deux petits rejetons qui, après confirmation du vétérinaire, sont deux femelles qui se portent très bien. L’une pèse 149 grammes et l’autre 128 grammes. «Plus ils sont gros, moins ils sont fragiles. Ils sont dans la fourchette haute car ils doivent faire entre 100 et 150 grammes à la naissance», a expliqué la vétérinaire chinoise. Longue vie aux bébés pandas !

Huan Huan porte dans sa gueule l’un de ses bébés nés dans la nuit de dimanche à lundi au zoo de Beauval (Loir-et-Cher).

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est SGZAC7DGCZHRFI65J7SGIIAOKE.jpg
(Guillaume Souvant/AFP)

La première est née à 01 h 07 et la deuxième à 01 h 09.

Huan Huan avec l'un de ses bébés

Joyeux anniversaire Yuan Meng !

4 août 2021 : 4 ans ! Le jeune Yuan Meng « souffle » ses 4 bougies aujourd’hui ! Il est donc né le 4 août 2017 à 22h32 précisément, soit 1 459 jours avant ses petites sœurs Fleur de Coton et Petite Neige. Mais arrêtons les chiffres et revenons à l’essentiel : la surprise en ce grand jour !

En effet, Yuan Meng a été gâté ce matin en recevant un très beau gâteau concocté par les soigneurs ! La recette est simple : 3 blocs de glace superposés et aromatisés au sirop de menthe et grenadine contenant des morceaux de pomme (le péché mignon des pandas !), des pousses de bambou, le tout rehaussé d’un beau « 4 Yuan Meng » en agar agar, un gélifiant naturel à base d’extrait d’algues.

Visiblement ravi de cet enrichissement, Yuan Meng a commencé par le lécher, s’est frotté dessus puis l’a explosé pour aller chercher les fruits. Il s’est régalé devant des visiteurs (certains en total look panda) venus exprès tôt ce matin immortaliser le moment ! Ils étaient nombreux aux abords de l’enclos extérieur. Il faut dire que les pandas font l’actualité en ce moment depuis la double naissance des jumelles lundi 2 août vers 1 h du matin. Alternant des moments avec leur maman Huan Huan et des temps en couveuse, les bébés sont visibles sur l’un des écrans de la galerie des pandas.

Des spectateurs fans de pandas !
Yuan Meng se délecte de sont gâteau d'anniversaire

Du haut de ses 4 ans, Yuan Meng pèse maintenant 112 kg.

Encore très bel anniversaire petit panda !

Une expo : La Feuille Blanche

Du 13 avril au 26 juin derniers, une exposition originale au Château Hagen

Quatre artistes associées, Véronique Meret, Laurence Lagabrielle, Marie Murtinie, et Alejandra Rinck-Ramirez, dont le but était de remettre en lumière les droits de la femme dans la société. Chaque artiste avait une pièce dédiée à sa création, mais l’exposition constituait un ensemble.

L’exposition nommée « La feuille blanche », pour symboliquement tout réécrire et tout réinventer, fait référence aux différents clichés de la femme au foyer, mais aussi aux violences qu’elles peuvent subir ainsi qu’aux difficultés rencontrées pour pouvoir s’exprimer dans certaines régions du monde.

L’exposition, qui s’est tenue dans le cadre unique du Château Hagen, a reçu des subventions de la part de la Mission aux Affaires Culturelles et de la Province Sud.

https://www.province-sud.nc/sites/default/files/styles/main_image/public/1831240/DCJS%20CH%20Expo%20la%20Feuille%20blanche%20e%CC%81cran.jpg?itok=4oDtYSLY

Thomas Pesquet, un Français dans l’espace

par Tom Noa Raihere

Thomas Pesquet est né le 27 février 1978 à Rouen. Cet astronaute français s’est envolé pour une mission spatiale le vendredi 23 avril dernier

Après une formation d’ingénieur aéronautique, il a occupé différents postes dans l’industrie aérospatiale avant de devenir pilote de ligne en 2005. En mai 2009, il fait partie des six astronautes européens sélectionnés par l’Agence spatiale européenne (ESA).

En juillet 2020, il est sélectionné pour une seconde mission à bord de la capsule « Crew Dragon » construite par l’entreprise américaine SpaceX.

Le 23 avril 2021, Thomas Pesquet embarque pour la deuxième fois de son existence vers la Station spatiale internationale (ISS). Il est cette fois accompagné de trois autres astronautes : Shane Kimbrough, Megan McArthur et Akihiko Hoshide. À la fin de son séjour de six mois, il deviendra le premier Français commandant de l’ISS.

Il est passé au-dessus de la Nouvelle-Calédonie le mardi 11 mai 2021 en soirée. Un ciel bien dégagé et un regard affuté étaient nécessaires pour apercevoir l’ISS, particulièrement brillante, qui se déplace à une vitesse de 28 000 km/h !

Départ de Thomas Pesquet : qui sont ses trois compagnons de vol ?
https://www.lci.fr/sciences-et-innovation/

Thomas Pesquet adore le sport et en pratique plusieurs, dont la natation et la course à pied, le basketball, le VTT, le kite surf et le judo. Il aime également la plongée et le parachutisme. Par ailleurs, il parle six langues.

Il est très actif sur les réseaux sociaux où il publie régulièrement les activités de ses journées dans l’espace ; il s’est même filmé en train de jouer du saxophone le jour de la fête de la musique ! Nous le voyons également effectuer des réparations sur la station ISS (International Station Space).

Le premier selfie de Persévérance sur Mars

par Tom, Noa et Raihere

Après être parti le jeudi 30 juillet 2020 le robot Persévérance est enfin arrivé sur Mars le jeudi 18 février 2021, Persévérance fait son premier selfie.

La mission consiste à amener des échantillons de Mars sur la Terre pour les étudier. La mission de Persévérance est la première d’une série de trois missions sur Mars.

Voici son premier selfie pris le 6 avril 2021.

https://www.numerama.com/wp-content/uploads/2021/04/perseverance-selfie-mars-supercam-rover-1024x576.jpg
https://www.numerama.com/sciences/702025-le-rover-perseverance-a-pris-un-premier-selfie-de-sa-tete-sur-mars.html
Description de cette image, également commentée ci-après
https://www.numerama.com/sciences/702748-le-rover-perseverance-a-pris-son-premier-selfie-avec-lhelico-ingenuity-sur-mars.html

Pour sa mission il doit prélever une quarantaines de carottes de sol et de roche à des endroits choisis par des scientifiques puis les carottes seront ramenées sur Terre pour une autre mission.

Les constructeurs de Persévérance sont une équipe de la NASA qui s’occupent des robost et des fusées du nom de Jet Propulsion Laboratory

Naissance probable d’un deuxième bébé panda en France !

Au zoo de Beauval, réputé pour être le 4ème plus beau zoo du monde, la période de fécondation d’une femelle panda géant vient de commencer, un enjeu que les soignants ne veulent pas rater.

Arrivés en France le 15 janvier 2015 à Roissy-Charles-de-Gaule dans le département Loir-et-Cher, les pandas géants donnés par la chine au Zoo de Beauval (Yuan Yuan qui veut dire « joyeuse » en chinois et Yuan Zi, « rondouillard ») ont eu un énorme succès en France et se sont accouplés quelques années plus tard, donnant naissance à Yuan Meng, qui normalement, aurait du avoir un frère jumeau qui n’a malheureusement pas survécu, car son rythme cardiaque était trop bas lors de sa naissance.

Les deux pandas, âgés de 12 ans, qui sont l’une des principales attractions du Zoo de Beauval, ont été placés dans la même loge depuis ce samedi midi pour s’accoupler, sous l’œil des vétérinaires et soigneurs. 

« On saura peut-être d’ici 15 jours s’il y a eu fécondation. Puis on ne pourra savoir définitivement s’il y a un bébé que si Yuan Yuan développe des comportements de gestation, à savoir un animal qui dort de plus en plus, qui mange de moins en moins, qui s’isole », a précisé le chef vétérinaire, ajoutant qu’un suivi échographique était prévu toutes les semaines.

Image
Crédit photo : twitter @zoobeauval

Ce serait une bonne nouvelle car la femelle panda n’est féconde que 24 heures à 48 heures par an et le panda reste une espèce classée « vulnérable ». En effet, depuis 2016, les pandas géants ne sont plus « en danger » d’extinction sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). En Chine, environ 500 pandas vivent en captivité et 2.000 à l’état sauvage.

Le dernier Astérix est sorti !

Edité en France depuis le mois d’octobre, il est disponible depuis mi novembre dans nos librairies en Nouvelle-Calédonie !

il ne s’agit pas vraiment d’une nouvelle aventure. Publié en 1967 sous la forme d’un livre-disque, «le Menhir d’or» ressort aujourd’hui en album illustré, après restauration des dessins. De quoi ravir les admirateurs du petit Gaulois.

Il ne s’agit pas non plus d’une « vraie » bande dessinée, mais d’un album illustré, à l’image des « Douze Travaux d’Astérix » (2016). Sur 48 pages, le livre reprend l’intégralité du texte de Goscinny et les 14 illustrations réalisées à l’époque par Uderzo, savamment restaurée pour l’occasion, sous la conduite du dessinateur peu avant sa mort.

De la philo à Tuband !

Cours de philosophie dès la 6ème ! En AP couleur, nous faisons de la philosophie dans le cadre de l’atelier « les Petits Platon » avec Mme Rintz (professeur documentaliste) qui nous apprend à nous questionner .

Nous apprenons à nous questionner, à aller plus loin que la réponse qui nous vient tout de suite à l’esprit. On écoute des fables ou des contes et on s’interroge sur le sens et l’intérêt de l’histoire. Par exemple, quand on s’est mis d’accord sur une question, on réfléchit ensemble. A la question « En fait, c’est quoi pour vous être libre? » Nous répondons généralement « C’est faire ce que je veux ». Puis on approfondit et on trouve d’autres réponses. C’est comme réapprendre à être curieux : quand on est un enfant, on n’hésite pas à poser des questions, alors que quand on devient adulte, on ose moins à cause du regard des autres.

En gros, ce qu’on essaye de faire, c’est réfléchir par soi-même, ne pas se comporter comme des moutons (quand quelqu’un fait quelque chose, sans réfléchir, tout le monde suit, tout le monde est d’accord, comme le bétail : quand il y en a un par exemple qui saute de la falaise, tous les autres suivent et sautent à leur tour !).

C’est penser de manière autonome, oser donner son avis, ne pas avoir peur de ce que les autres peuvent dire, ne pas les laisser vous dire ce que vous devez faire, ou comment vous habiller…Ne pas se laisser influencer ! Ce qu’on essaye de vous faire comprendre, c’est pas forcément critiquer pour critiquer ! Il ne faut pas aller trop loin, douter de tout, car il faut aussi respecter les autres et respecter leur pensée, car la liberté de penser et de réfléchir s’applique à tous ! On apprend l’esprit critique, c’est pas facile, mais on apprend. On apprend à ne pas avaler tout cru ce qu’on entend, à réfléchir avec les autres. Faire de la philo, c’est nous aider à avancer dans le bon sens de la vie et dans le respect des autres.