Le PSG éliminé de la Ligue des champions

Source RTL.fr

Ce jeudi 10 mars, le PSG s’est incliné 3-1 au Bernabeu à Madrid, contre le Real. Les Parisiens sont donc éliminés dès les 8ème de finale,. Le Paris Saint Germain qui était demi-finaliste la saison passée et finaliste il y a deux ans, ne dépassera pas le premier tour éliminatoire, confronté à un Benzema qui inscrit les trois buts de la rencontre à la 61éme, 76ème et 78ème minutes.

Le PSG mène 1-0 à la fin de la première mi-temps, grâce à Kylian MBappé, déjà unique buteur lors du match aller, jusqu’au triplé de Karim Benzema qui clôt le match. Lille, deuxième club français qualifié dans cette Ligue des champions, s’est aussi fait stopper dès les Huitièmes par Chelsea, champion d’Europe en titre, une défaite logique mais qui fait mal. Battus 2-0 à l’aller, les Lillois n’ont pas réussi à remonter la pente malgré une très bonne prestation collective et s’incline de nouveau 2-1. Aucun club français ne passera donc en quart de finale de cette Ligue des champions. Seuls les deux Olympiques Lyonnais et Marseillais continuent l’aventure européenne en Europa ligue.

Allez les Olympiens!

Une expo : La Feuille Blanche

Du 13 avril au 26 juin derniers, une exposition originale au Château Hagen

Quatre artistes associées, Véronique Meret, Laurence Lagabrielle, Marie Murtinie, et Alejandra Rinck-Ramirez, dont le but était de remettre en lumière les droits de la femme dans la société. Chaque artiste avait une pièce dédiée à sa création, mais l’exposition constituait un ensemble.

L’exposition nommée « La feuille blanche », pour symboliquement tout réécrire et tout réinventer, fait référence aux différents clichés de la femme au foyer, mais aussi aux violences qu’elles peuvent subir ainsi qu’aux difficultés rencontrées pour pouvoir s’exprimer dans certaines régions du monde.

L’exposition, qui s’est tenue dans le cadre unique du Château Hagen, a reçu des subventions de la part de la Mission aux Affaires Culturelles et de la Province Sud.

https://www.province-sud.nc/sites/default/files/styles/main_image/public/1831240/DCJS%20CH%20Expo%20la%20Feuille%20blanche%20e%CC%81cran.jpg?itok=4oDtYSLY

Dès que le vent soufflera, le principal partira…

Monsieur le principal nous a accordé une interview qui nous a permis de mieux le connaitre. Il s’est prêté très gentiment au jeu des questions-réponses et du portrait chinois, et nous l’en remercions.

Crédit photo LNC

Monsieur de Singly, 59 ans, notre principal, quitte le collège cette année après quatre ans de fonction. Avant d’arriver en Nouvelle-Calédonie au collège Tuband, il était proviseur-adjoint dans les pays de la Loire, à Angers.

Nous allons maintenant revenir sur ces quatre dernières années.

Nous avons particulièrement apprécié sa gentillesse et son implication au sein du collège. Depuis quatre ans qu’il est là, le collège Tuband a gagné toutes les éditions du concours du petit historien-géographe / apprenti citoyen. Il est également présent sur le terrain. En effet, en plus d’arpenter la cour régulièrement, il s’assure du bon déroulement de l’entrée et de la sortie des élèves en se postant devant le collège à 7h00 et à 16h15, pour contribuer à notre sécurité.

Il a beaucoup apprécié son séjour sur le Caillou, particulièrement les plages de sable blanc d’Ouvéa, il a également aimé chiner dans les galeries d’arts premiers. Son meilleur souvenir ici est la vue du cœur de Voh depuis un ULM. Dans l’avenir, il rêve d’aller un jour à l’île de Pâques, non pas comme chef d’établissement, mais comme touriste cette fois, nous a t-il dit.

Bon vivant, son plat préféré est le mahi-mahi sauce vanille et sa boisson préféré, le Pouilly- fuissé, un vin blanc qui se marie très bien avec ce plat de poisson. Une de ses expressions favorite est : « Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis » et il utilise parfois l’injure « Oh, pute borgne ! ». Comme beaucoup de parents, son souvenir le plus heureux est la naissance de ses enfants.

Son portrait chinois

S’il était un animal, il serait un koala. S’il était une plante, il serait un ginkgo biloba. S’il était une pierre précieuse, il serait un diamant. En tant que vêtement, il incarnerait un jogging et en tant que saison, il aimerait représenter l’automne. S’il était un moment de la journée, il voudrait être le coucher du soleil et être la vue en tant qu’un des cinq sens. S’il devait se transformer en une pièce de la maison, il serait une chambre. S’il était un ustensile de cuisine, il serait un couteau et dans la littérature, il aimerait être 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne. Dans les personnages de fiction, il incarnerait Captain America, et s’il était un film, il serait OSS 117. Musicalement, il aimerait être le morceau « Week-end à Rome » d’Etienne Daho et Il serait plutôt pop-rock au niveau style et guitare électrique en tant qu’instrument. L’événement historique qui le représenterait le mieux serait la chute du mur de Berlin en 1989. En tant que plat, il serait la tomate farcie et juste après, pour le dessert, il serait un tiramisu ou une banane pour un repas plus fruité. Enfin, dans la catégorie des boissons, il serait un whisky qui est, on le rappelle, une boisson à consommer avec modération.

Enfin, le moment le plus heureux qu’il ait vécu dans notre collège est le jour de son arrivée et le plus triste, celui où il va partir.

Merci Monsieur pour ces quatre belles années passées parmi nous, pleines de bons souvenirs. Nous vous souhaitons une bonne continuation dans votre futur établissement à Agen !

Le mois de mars en bref : Une déferlante de catastrophes !

Confinement en Nouvelle-Calédonie du 9 mars au 1er avril suite à la découverte d’un cas de Covid, un habitant ayant séjourné à Wallis et Futuna, un territoire sensé être « Covid free ». D’autres cas seront découverts par la suite.

AlerteTsunami ! Suite a un tremblement de terre de magnitude 8 sur l’échelle de Richter, la Nouvelle-Calédonie est passée en alerte tsunami vendredi 5 mars. Finalement, plus de peur que de mal, on aura seulement enregistré des vagues de 45 à 80 cm sur les côtes de Nouméa.

Niran, un cyclone de catégorie 5 est passé sur la Nouvelle-Calédonie le 6 mars 2021. Des vent soufflant à plus de 200 km/h ont causé d’énormes dégâts mais heureusement, aucune mort n’est à déplorer.

Attaques de requins, la psychose s’installe : Après la mort d’un baigneur fin février suite à l’attaque d’un requin de plus de quatre mètres, mercredi 3 mars, à l’Ilot maître, c’est le tour d’un pêcheur sous-marin qui s’est fait mordre au mollet par un requin pointe-noire. Il n’est heureusement pas en danger de mort. de nombreuses observations de requins ont été signalées dans les baies de Nouméa. Des mesures de prélèvements ont été prises et une pêche ciblée a été organisée par les institutions publiques.

Attaque de requin à l’îlot maître

Un nageur est décédé le 28 février à l’îlot maître, un lieu très fréquenté par les Nouméens suite à une attaque de requin.

L’autopsie pratiquée sur la victime a révélé que l’agresseur serait un requin tigre de quatre mètres. Le nageur présentait une morsure au niveau de la jambe et serait mort des suites d »un arrêt cardiaque. Après ce drame, la baignade a été interdite pendant deux jours.

Après l'attaque de requin à l'îlot Maître, drapeau baignade interdite
https://la1ere.francetvinfo.fr/image/bg7mfFLASyzj2bczvYqS2VBztSw/930×698//filters:format(webp)/outremer/2021/02/28/603b1c69f3663_attque_requin_baignade_interdite_ilot_maitre_1_dignoire-1600832.jpg

Par la suite, deux requins auraient été repérés autour de l’îlot maître. La Province sud prévoyaient de les prélever à court terme.

Le mois d’octobre en bref

Le festival de cinéma La première séance a commencé et 21 films sont présentés au Rex, le tarif d’une place est à 100F.

Le 6 octobre, le référendum en Nouvelle-Calédonie a été remporté par les loyalistes (les partisans du Non à l’indépendance) avec 53% de non contre 47% pour le oui à l’Indépendance.

Un obus de mortier a été découvert le 6 octobre à 300 mètres de l’îlot Brun lors d’une plongée effectuée par les forces armées de Nouvelle Calédonie. La destruction de l’obus est prévue pour le 30.

Vendredi 23 octobre un professeur d’histoire, Samuel Paty a été retrouvé mort, décapité, assassiné par un intégriste islamiste, pour avoir enseigné à sa classe les droits et valeurs de la République dont la liberté d’expression , et d’avoir osé montrer des caricatures de Mahomet du journal Charlie Hebdo.

La poissonnerie du marché a ré-ouvert jeudi 29 octobre. Elle avait fermé à cause d’un incendie de plusieurs catamarans amarrés juste à côté des étals de poissons.

Ce mois-ci est le mois où la campagne pour les élections américaines bat son plein. Les débats entre Donald Trump et Joe Biden sont extrêmement tendus. Ils se sont plusieurs fois affrontés, s’insultant même à plusieurs reprises.

Les Portes ouvertes au collège de Tuband ont eu lieu le 30 octobre, l’occasion pour l’équipe pédagogiques et pour les élèves de montrer aux parents et aux futurs CM2 pourquoi leur collège est fantastique !

El dia de los muertos : le jour de la fête des morts au Mexique a été célébré dans notre collège. Cela a donné lieu à un beau projet culturel avec leur professeur d’espagnol, et à une joyeuse fête pour les 6ème et 5ème.

Prix Nobel de chimie décerné à deux femmes dont une française : Emmanuelle Charpentier et Jennifer Dounda

Le comité Nobel a décerné mercredi 7 septembre à Berlin à Emmanuelle Charpentier et à l’américaine Jennifer Dounda le prix Nobel de chimie pour la découverte des ciseaux génétiques CRISPR Cas9

Jusque là, seules cinq femmes sur 190 lauréats avaient à ce jour, reçu le prix Nobel.

Cette technique permet de découper un gène défaillant au sein d’une cellule et de le remplacer par un gène bien portant. Il sera alors possible de modifier l’ADN avec précision et rapidité. Cette découverte va révolutionner la médecine. En effet, les ciseaux génétiques pourront être utilisés pour guérir les maladies héréditaires, les cancers, créer de nouvelles espèces etc.

Emmanuelle Charpentier, Nobel 2020
Markus_Schreiber/AP/SIPA

La généticienne française espère apporter «un message très fort» aux jeunes filles, avec ce prix remporté pour la première fois par un duo 100% féminin.

Le mois de septembre en bref

La baignade interdite à la plage de Magenta et à la Cote blanche pour cause de pollution. L’origine de la pollution n’est pas encore connue mais un arrêté municipal a été pris car une forte odeur d’essence s’y dégageait. Il semblerait que la pollution soit d’origine naturelle.

Le déploiement de la 5G en Nouvelle-Calédonie : Ce samedi 26 septembre, plusieurs dizaines de personnes se sont retrouvées pour manifester contre la 5G en Nouvelle-Calédonie avec comme argument qu’il n’existe aucune étude sanitaire sur les effets de la 5G sur l’organisme vivant en temps réel et sur la biodiversité calédonienne.

Vives tensions entre l’Arménie et l’Azerbaijian : Depuis le 27 septembre, le Haut-Karabakh, zone géographique située entre les deux pays, est au bord de la guerre et les combats ont déjà fait des dizaines de morts.

Les élections présidentielles aux Etats-Unis : A un mois des élections, le président Trump et son rival Joe Biden se sont affrontés lors d’un débat qui a bien vite tourné au chaos. Ils en sont venus à s’insulter.

Référendum pour l’autodétermination en Nouvelle-Calédonie : des manifestions pour le OUI et pour le NON ont eu lieu sur tout le territoire. Une partie de la population est appelée à voter dimanche 4 octobre sur l’avenir du territoire.

 

 

Preuve de l’empoisonnement de l’opposant russe Navalny

L’Allemagne a confirmé l’utilisation d’un agent neurotoxique, le Novitchok, sur Alexeï Navalny, le principal opposant de Vladimir Poutine. Il avait fait un malaise à bord d’un avion entre la Sibérie et Moscou, après avoir bu une tasse de thé à l’aéroport.

Un laboratoire militaire allemand a conclu le 3 septembre à son empoisonnement par une substance de type Novitchok, conçue à des fins militaires à l’époque soviétique, ce que Moscou réfute. Des laboratoires français et suédois ont confirmé les conclusions allemandes.

Aujourd’hui, la santé d’Alexeï Navalny s’améliore mais le mystère demeure sur les circonstances exactes de son empoisonnement. Tombé dans le coma le 20 août, il est hospitalisé depuis à Berlin, et il peut de nouveau respirer sans assistance. « Le chemin de la guérison est clair, mais il est long » a-t-il écrit sur son compte Instagram le 19 septembre (source : article d’Antoine Izambard dans « Challenges », publié le 21.09.2020).

Photo d’Alexeï Navalny dans son hôpital de Berlin postée le 19 septembre 2020 sur son compte Instagram.

Le mois de Juillet en bref…

par Nils Léonard

Jean Castex a été nommé premier ministre le vendredi 3 juillet par Emmanuel Macron, suite à la démission d’Édouard Philippe qui occupait ce poste depuis 3 ans.

Dimanche 19 juillet : 6 000 personnes se sont rendues au vide-grenier « le gratuit », sur la place des cocotiers. C’est le premier depuis le déconfinement .

Réouverture du Cinécity rénovée, le 1er juillet 2020.

Une majorité océanienne au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, avec Roch Wamytan réélu au fauteuil de Président du Congrès grâce aux voix du parti wallisien l’Eveil océanien

Gisèle Halimi, avocate et féministe, est morte le mardi 26 juillet à 93 ans. Par ses actions, elle a a ouvert la porte à la dépénalisation de l’avortement.

La Corée du Nord a fait état ce dimanche 26 juillet d’un premier cas « suspecté » de nouveau coronavirus. Le pays a ordonné le confinement de la ville de Kaesong (sud) où il a été détecté, et s’est placée en état d’« urgence maximale » pour enrayer le fléau.

Le coupable de l’incendie de la cathédrale de Nantes a été découvert après une semaine d’enquête. Il s’agit d’un bénévole, connu et apprécié, qui était chargé de fermer l’édifice la veille du sinistre.

Le faré du Cercle des Nageurs Calédoniens a pris feu dans la nuit du 28 juillet.

Il a été décidé en Juillet la prolongation de la fermeture du ciel calédonien jusqu’au 24 octobre.