L’INVASION DE L’UKRAINE A COMMENCÉ

Alors que la Russie avait déjà annexé la Crimée en 2014 et que la guerre fait rage dans le Donbass entre séparatistes russes et « loyalistes » ukrainiens, c’est une attaque d’une toute autre envergure qu’a engagé le président russe Vladimir Poutine le 24 février 2022 : il a ainsi déclaré officiellement la guerre à l’Ukraine.

En effet, la Russie, après avoir amassé un grand nombre de troupes aux frontières sans que vraiment aucune autre nation ne lui dise rien, a commencé à bombarder les villes de Louhansk et Kharkiv et à envahir l’Ukraine sous prétexte de les « dénazifier » bien que Poutine ne cache pas ses intentions de reconstituer la « Grande Russie », celle de l’empire russe ou de l’URSS ! A l’heure où nous écrivons, les forces russes ont déjà pénétré dans Kiev, la capitale, et ont pris contrôle de l’aéroport d’Hostomel. De plus Poutine a déclaré qu’il n’hésiterait pas à utiliser l’arme nucléaire si besoin.

Alors qu’on compte un peu plus de 14 000 morts, les États-Unis et la France ont annoncé qu’ils n’enverraient pas un seul soldat en Ukraine, bien que de lourdes sanctions sont imposées aux Russes et que Joe Biden et Emmanuel Macron, en accord avec le président ukrainien Zelenski, tentent encore la voie diplomatique. Les USA ont aussi annoncé qu’ils essaieraient de provoquer une révolution contre Poutine en Russie, ruse déjà utilisée de nombreuses fois dans l’histoire. Bien que la Chine soit alliée avec la Russie, elle laisse comprendre aux Russes que cette attaque pourrait nuire à leurs intérêts économiques. Tout laisse à penser que nous n’avons jamais été aussi proches d’une 3ème guerre mondiale depuis 1945 !

Mais pourquoi la Russie veut-elle envahir l’Ukraine, en dehors des raisons officielles ? Le sujet est complexe et trouve ses explications en grande partie dans l’Histoire politique et culturelle de ces deux pays. Mais l’Ukraine est avant tout un « grenier à blé » : en effet, d’immenses champs de blé recouvrent la superficie de ce pays. C’est aussi un grand carrefour dans l’exportation du gaz russe à travers le monde. Qu’en sera-t-il de l’importation du gaz en France ? Quelles seront les répercussions de ce conflit en Nouvelle-Calédonie ?

Une réflexion au sujet de « L’INVASION DE L’UKRAINE A COMMENCÉ »

  1. Quelle bonne surprise Martin ! Vraiment très contente de te lire et de voir que tu ne nous as pas oubliés et que tu gardes un lien avec l’atelier Presse. Tu vas nous manquer cette année, mais on a hâte de lire tes articles à nouveau ! Petite suggestion : pourrais-tu nous donner des nouvelles du front? J’entends par là des nouvelles du lycée? Tes informations seront précieuses pour les futurs lycéens de Tuband. Et encore bravo pour l’article sur l’Ukraine que j’ai un peu repris. Avant de publier, pourrais-tu d’abord soumettre à la relecture ou alors l’enregistrer comme brouillon. Nous corrigerons les éventuelles fautes avec Monsieur Donguy 😉

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s