Dès que le vent soufflera, le principal partira…

Monsieur le principal nous a accordé une interview qui nous a permis de mieux le connaitre. Il s’est prêté très gentiment au jeu des questions-réponses et du portrait chinois, et nous l’en remercions.

Crédit photo LNC

Monsieur de Singly, 59 ans, notre principal, quitte le collège cette année après quatre ans de fonction. Avant d’arriver en Nouvelle-Calédonie au collège Tuband, il était proviseur-adjoint dans les pays de la Loire, à Angers.

Nous allons maintenant revenir sur ces quatre dernières années.

Nous avons particulièrement apprécié sa gentillesse et son implication au sein du collège. Depuis quatre ans qu’il est là, le collège Tuband a gagné toutes les éditions du concours du petit historien-géographe / apprenti citoyen. Il est également présent sur le terrain. En effet, en plus d’arpenter la cour régulièrement, il s’assure du bon déroulement de l’entrée et de la sortie des élèves en se postant devant le collège à 7h00 et à 16h15, pour contribuer à notre sécurité.

Il a beaucoup apprécié son séjour sur le Caillou, particulièrement les plages de sable blanc d’Ouvéa, il a également aimé chiner dans les galeries d’arts premiers. Son meilleur souvenir ici est la vue du cœur de Voh depuis un ULM. Dans l’avenir, il rêve d’aller un jour à l’île de Pâques, non pas comme chef d’établissement, mais comme touriste cette fois, nous a t-il dit.

Bon vivant, son plat préféré est le mahi-mahi sauce vanille et sa boisson préféré, le Pouilly- fuissé, un vin blanc qui se marie très bien avec ce plat de poisson. Une de ses expressions favorite est : « Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis » et il utilise parfois l’injure « Oh, pute borgne ! ». Comme beaucoup de parents, son souvenir le plus heureux est la naissance de ses enfants.

Son portrait chinois

S’il était un animal, il serait un koala. S’il était une plante, il serait un ginkgo biloba. S’il était une pierre précieuse, il serait un diamant. En tant que vêtement, il incarnerait un jogging et en tant que saison, il aimerait représenter l’automne. S’il était un moment de la journée, il voudrait être le coucher du soleil et être la vue en tant qu’un des cinq sens. S’il devait se transformer en une pièce de la maison, il serait une chambre. S’il était un ustensile de cuisine, il serait un couteau et dans la littérature, il aimerait être 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne. Dans les personnages de fiction, il incarnerait Captain America, et s’il était un film, il serait OSS 117. Musicalement, il aimerait être le morceau « Week-end à Rome » d’Etienne Daho et Il serait plutôt pop-rock au niveau style et guitare électrique en tant qu’instrument. L’événement historique qui le représenterait le mieux serait la chute du mur de Berlin en 1989. En tant que plat, il serait la tomate farcie et juste après, pour le dessert, il serait un tiramisu ou une banane pour un repas plus fruité. Enfin, dans la catégorie des boissons, il serait un whisky qui est, on le rappelle, une boisson à consommer avec modération.

Enfin, le moment le plus heureux qu’il ait vécu dans notre collège est le jour de son arrivée et le plus triste, celui où il va partir.

Merci Monsieur pour ces quatre belles années passées parmi nous, pleines de bons souvenirs. Nous vous souhaitons une bonne continuation dans votre futur établissement à Agen !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s