Un adolescent tué à Bondy, en Seine-Saint-Denis : deux frères de 17 et 27 ans mis en examen

L’adolescent de 15 ans aurait été tué pour un simple « différend », même si le mobile de l’assassinat reste «indéterminé».

Après une première altercation plus tôt dans la journée, Aymen, un jeune boxeur à l’avenir prometteur, a été tué à Bondy, en Seine-Saint-Denis, le vendredi après-midi du 26 février dernier, alors qu’il se trouvait à l’intérieur de la maison de quartier « Nelson Mandela ». Les deux agresseurs sont revenus en scooter, et l’un d’eux, porteur d’une arme, a tiré dans l’entrebâillement de la boîte aux lettres, blessant mortellement le mineur à la poitrine.

Ce meurtre est intervenu après la mort, les 22 et 23 février, de deux adolescents de 14 ans dans un autre département francilien, l’Essonne, où une fille et un garçon ont été poignardés lors de rixes entre jeunes de bandes rivales.

Certains pensent que la crise sanitaire et la fermeture des salles de sport ne sont pas pour rien dans l’actuelle série de violences entre jeunes en Île-de-France.

Messages d’hommage devant le centre Nelson-Mandela de Bondy. Une marche blanche a été annoncée pour mercredi 3 mars après-midi à l’appel de la mairie et du club de boxe de la ville.

Source : LeMonde.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s