« Asseyez-vous ensemble »

Le jeudi 29 octobre dernier, la maire de Nouméa Sonia Lagarde, ainsi qu’Isabelle Lafleur et Marie-Claude Tjibaou, accompagnées du ministre de l’outre-mer français Sébastien Lecornu, ont préfiguré la place de la paix qui remplacera le square du gouverneur Olry.

2013 06 25 - CONF PRESSE 25 ANS ACCORD
la symbolique poignée de main Jacques Lafleur / Jean Marie Tjibaou (mai 1988)

Le ministre de l’outre-mer, Sébastien Lecornu, qui était en visite sur le caillou, a essayé suite au référendum, de renouer le dialogue entre les partisans du OUI et du NON à l’indépendance. En parallèle, il a été voté à l’unanimité par le conseil municipal de Nouméa que le square Olry -situé tout au bout de la place des cocotiers, en face de l’hôtel de ville- devienne dans un futur proche la « place de la Paix ».

Geste très symbolique, la statue de Jean-Baptiste Olry -qui avait été nommé gouverneur de Nouvelle-Calédonie en 1878, en pleine révolte kanak, (« un témoin, parmi tant d’autres, de l’histoire calédonienne complexe, heurtée, parfois violente… », indique la mairie de Nouméa dans un communiqué)-, sera déplacée prochainement dans les jardins du musée de la ville de Nouméa et remplacée, d’ici un an et demi environ, par une œuvre du sculpteur Fred Fichet, qui représentera la célèbre poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, en mai 1988, mettant fin à quatre années d’affrontements entre loyalistes et indépendantistes. Cette place sera un rappel pour continuer à discuter, rester dans le dialogue et la paix comme l’ont fait ces deux hommes politiques il y a 32 ans.

Isabelle Lafleur nous rappelle que ces hommes n’appartiennent pas qu’à leur famille respective mais sont indissociables de l’histoire du pays, et Marie-Claude Tjibaou souhaite que nous prenions l’habitude de nous asseoir ensemble pour construire notre pays qu’est la Nouvelle-Calédonie.
Pour Sonia Lagarde, la maire de Nouméa, il s’agit d’un geste « en accord avec la volonté profonde de l’ensemble des Calédoniens de ne pas voir reculer l’histoire et poursuivre sur le chemin de la paix ». 
Statue Olry ©Loreleï Aubry

« L’Histoire nous regarde. Cette poignée de main nous oblige à imaginer ensemble, dans le respect et le dialogue, le devenir de cette terre de parole et de partage » (Sonia Lagarde, maire de Nouméa).

Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix ©Loreleï Aubry

Marie-Claude Tjibaou, la veuve du leader indépendantiste, et Isabelle Lafleur, la fille de l’ancien député loyaliste, se sont associées toutes deux à ce projet, symbole de réconciliation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s