Prix Nobel de chimie décerné à deux femmes dont une française : Emmanuelle Charpentier et Jennifer Dounda

Le comité Nobel a décerné mercredi 7 septembre à Berlin à Emmanuelle Charpentier et à l’américaine Jennifer Dounda le prix Nobel de chimie pour la découverte des ciseaux génétiques CRISPR Cas9

Jusque là, seules cinq femmes sur 190 lauréats avaient à ce jour, reçu le prix Nobel.

Cette technique permet de découper un gène défaillant au sein d’une cellule et de le remplacer par un gène bien portant. Il sera alors possible de modifier l’ADN avec précision et rapidité. Cette découverte va révolutionner la médecine. En effet, les ciseaux génétiques pourront être utilisés pour guérir les maladies héréditaires, les cancers, créer de nouvelles espèces etc.

Emmanuelle Charpentier, Nobel 2020
Markus_Schreiber/AP/SIPA

La généticienne française espère apporter «un message très fort» aux jeunes filles, avec ce prix remporté pour la première fois par un duo 100% féminin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s