Les Simpson, série comme les autres ou boule de cristal ?

Le célèbre dessin-animé aurait prédit l’avenir à plusieurs reprises

Les Simpson, série humoristique, dont la diffusion a commencé le 17 Décembre 1989, met en scène les aventures d’une famille vivant aux Etats-Unis dans la ville de « Springfield« . Les membres en sont : Homer (le père), Marge (la mère), Bart (le frère), Lisa (la sœur) et Maggie (la petite dernière).

Ce dessin animé a connu un succès fou, et, parmi les 684 épisodes qui le composent, voici trois exemples qui montrent que cette série est visionnaire :

  • dans un épisode diffusé il y a 20 ans, intitulé « Bart dans l’avenir« , nous pouvons voir Donald Trump être élu président des États-Unis : pour les auteurs des Simpson, il s’agissait simplement d’une blague, mais en 2016, Donald Trump a effectivement été élu président !
  • dans l’épisode 146 intitulé « The day violence died », on voit le policier Derek agressant un homme noir, la jambe sur le cou de la victime. Dans cette scène, on peut apercevoir en arrière plan Lisa, tenant une pancarte où il est inscrit:« Justice for George« , en français, « Justice pour George ». La scène suivante montre le commissariat de Springfield incendié. Bien des années plus tard, le 25 Mai dernier à Minneapolis, un homme noir du nom de George Floyd succombe lors de son interpellation par des policiers.
  • enfin, dans un épisode de 1997, Marge conseille a son fils Bart de lire un livre dont le titre est : « Curious George and the Ebola Virus« . Certains disent que les Simpson auraient prédit l’apparition de ce virus, qui aujourd’hui, a fait de nombreuses victimes en Afrique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s