De nombreux calédoniens partent poursuivre leurs études

Beaucoup de jeunes Calédoniens partent faire leurs études supérieures en dehors de la Nouvelle-Calédonie

Exemple avec Clara-France Valet, jeune Calédonienne, qui a été acceptée dans une école prestigieuse, l’École Normale Supérieure (ENS) de Lyon.

Calédoniens ailleurs : Clara-France Valet, une enfant du Caillou à l’Ecole Normale Supérieure © DR

1er Calédoniens

L’adolescente a passé un Bac S mention très bien en 2015, et rêve dans un premier temps de devenir journaliste ; elle fait preuve de curiosité et le travail de recherche que demande ce métier la séduit.

Elle s’oriente alors vers une prépa littéraire. « En prépa, on suit plusieurs matières de manière intensive et c’est ce qui m’a plu. En outre, j’avais une préférence pour les lettres et l’histoire.» Elle intègre ainsi la seconde promotion de la Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE) options Lettres, Sciences Humaines du lycée Lapérouse. Passionnée d’histoire depuis la sixième, la Khâgneuse (le surnom donné aux élèves de cette classe prépa -NDLR-) se spécialise dans cette matière. « Pour moi, c’est important de connaître le passé pour comprendre la situation présente. Ainsi, je trouve qu’en Nouvelle-Calédonie, nous n’avons pas beaucoup de cours sur l’histoire de notre pays. »

Sa première année – Hypokhâgne –  se passe sans problème. « L’idée de la prépa fait peur mais une fois qu’on prend le rythme, ça va. »

Nous lui souhaitons une bonne continuation !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s