Le cauchemar des « fake news » »

Dans ce monde constamment connectés, les fake news envahissent les réseaux. Et plus grave encore, cela peut rendre certains personnes très violentes !

En effet, des fausses informations ont été partagées sur les réseaux, accusant des habitants de Seine-Saint-Denis (au Nord-Est de Paris) d’enlèvements. Leur véhicule? Une camionnette blanche. Une fausse information de nombreuses fois partagée sur Twitter, Facebook, Snapchat, Instagram…

Mais dans la nuit du 25 au 26 mars, des riverains ont décidé de se « faire justice » eux-mêmes en attaquant les victimes des fake news, des roms vivant dans un camp. Ils les ont agressés à l’aide de bâtons, de battes de baseball et avaient même des bidons d’essence pour brûler le campement. Résultat : plus de 20 personnes ont été interpellées pour avoir participé à cette expédition punitive. Pourtant, la préfecture de Police avait prévenu sur son site internet dès lundi que de fausses informations circulaient à ce sujet.

L’entrée du palais de justice de Bobigny (Seine-Saint-Denis).(Illustration) — Clément Follain / 20 Minutes

La morale de l’histoire : ne vous laissez pas influencer par les fausses nouvelles qui circulent sur les réseaux sociaux.

Un campement rom à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le 4 octobre 2015. (THOMAS SAMSON / AFP)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s