Deux épaves américaines découvertes au fond du lagon !

Depuis le début de l’année, l’association Fortune de mer a découvert deux épaves de la Seconde guerre mondiale . Tantôt aidée par les archives, tantôt aidée par les pêcheurs, l’exploration de l’Histoire du caillou continue sous l’eau .

Pour deux personne,s la pêche a été pleine de surprises début juillet . Entre deux coups de harpons, les jeunes chasseurs sous-marins tombent nez à nez avec une étrange épaves : à 15 mètres de fond : sur le sable, un impressionnant bloc-moteur toujours relié à son axe et son hélice de grosse batterie portant l’inscription  » Broken Hill », diverse pièces métalliques, dont une hélice en bronze, libre, qu’ils emporteront avec eux … L’ hélice en bronze, portant diverses inscriptions, ne laisse aucun doute : il s’agit d’un navire de la Seconde guerre mondiale. Ce que les spécialistes de l’archéologie sous-marine vérifie sur place, le 10 juillet.

En janvier dernier , Fortune de mer avait fait une autre découverte beaucoup moins fortuite, un autre navire de la Seconde guerre mondiale. Cette fois, ce n’est pas dans l’eau, mais dans les archives américaines, que l’épave a été repérée : Jean Paul Maugnier, habitué à l’exercice, avait trouvé la trace d’un naufrage d’un navire de 50 mètres le Santa Monica, en octobre 1953 sur le récif de Kué entre la passe de Mato et la fausse passe de Toombo.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s