Les calédoniens doivent changer de plaques d’immatriculation

Les calédoniens ont jusqu’au 08 mars 2019 pour mettre leurs plaques en conformité avec la nouvelle réglementation.

C’est le gouvernement qui a annoncé cette mesure, en application d’une délibération adoptée au Congrès le 23 février dernier. Finies donc les plaques d’immatriculation sombres ou fantaisie :  le numéro d’immatriculation devra être noir sur fond blanc et rétroréfléchissant. Mais pourquoi ce changement ?

Il s’agit d’améliorer la visibilité et la lisibilité des plaques pour que que les contrôles routiers soient plus efficaces. Ces plaques conformes permettraient aussi de mieux flasher les véhicules suspects ou controvenants et de mieux repérer les voitures volées.

Le coût de l’opération pour les deux plaques peut varier entre 5 000 et 7 000 francs, pose comprise. Ces plaques sont déjà disponibles à la vente et certains professionnels ont commencé à en poser.  Les récalcitrants s’exposent à une amende de 15 000 francs.

L’ensemble du  » parc roulant »  de Nouvelle-Calédonie est concerné, deux, trois ou quatre roues, c’est-à-dire environ 200 000 véhicules.

Photo : Thierry Perron

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s