Incendie de Cellocal et Sofaplast : Trois mineurs en garde à vue

Trois mineurs de 15, 16 et 17 ans ont été placés en garde à vue. Ils sont suspectés d’avoir participé à l’incendie criminel des entreprises Cellocal et Sofaplast le 12 mars dernier.

Résultats de recherche d'images pour « /nouvelle calédonie Incendie de Cellocal et Sofaplast: 3 mineurs en garde à vue »

Dans la nuit du 12 mars dernier, l’incendie a ravagé 5200 m² de docks dans lequel se trouvait une certaine de tonnes de ouate de cellulose. Une matière hautement inflammable qui fait de ce site, un lieu classé à risque pour l’environnement. Il avait fallu près de 10 heures aux soldats du feu pour circonscrire l’incendie de l’entreprise Cellocal. Le préjudice est estimé à au moins 2 milliards de francs.

Trois mineurs de 15,16 et 17 ans suspectés d’avoir participé à l’incendie criminel ont été interpelés à leur domicile puis placés en garde à vue le lundi 20 mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s