Élections américaines : Hillary Clinton face à Donald Trump

Hillary Clinton représentera le parti politique démocrate en novembre prochain lors de l’élection du nouveau président des États-Unis. Elle sera opposée au candidat du Parti républicain, le milliardaire Donald Trump.

Pour remplacer le président Barack Obama, qui a déjà effectué deux mandats et ne peut donc pas se représenter, les Américains vont devoir choisir entre Hillary Clinton et Donald Trump lors des prochaines élections, en novembre. Ils ont en effet été choisis par les membres des deux grands partis américains, le Parti démocrate et le Parti républicain. Le mardi 7 juin, à New York, Hillary Clinton a annoncé qu’elle représenterait les démocrates en novembre. Elle a remporté assez de voix et ne peut plus être rattrapée par Bernie Sanders, son dernier adversaire dans cette course. C’est la première fois dans l’histoire des États-Unis qu’une femme gagne l’investiture (procédé par lequel un parti désigne son candidat à une élection) de l’un des deux grands partis.

Qui est Hillary Clinton ?

Les Américains connaissent Hillary Clinton depuis longtemps. Elle est l’épouse de Bill Clinton, ancien président des États-Unis de 1993 à 2001. Mais c’est à la fin du mandat de son mari qu’Hillary Clinton s’est vraiment engagée en politique. Déjà candidate pour devenir présidente des États-Unis en 2008, elle finit par renoncer face à Barack Obama. Mais une fois élu président, celui-ci la nomme secrétaire d’État (secretary of State en anglais), l’un des postes les plus importants du gouvernement américain. Elle est alors responsable des relations des États-Unis avec tous les autres pays du monde. Si elle remporte l’élection finale en novembre, Hillary Clinton deviendra, à 68 ans, la première femme présidente de l’histoire des États-Unis.

https://i0.wp.com/actumonde.fr/wp-content/uploads/2016/06/SIPA_ap21906306_000023-1-970x647.jpg

actumonde.fr

Qui est Donald Trump ?

Aux États-Unis, Donald Trump est le candidat du Parti républicain pour l’élection présidentielle américaine.

Avec son slogan : « Make America Great Again! », il revendique un discours « politiquement incorrect », notamment sur l’immigration. Il soulève une polémique en accusant le gouvernement mexicain d’envoyer des criminels aux États-Unis, et se voit reprocher des déclarations jugées sexistes.

Donald Trump se présente en sauveur d’une Amérique mal en point, minée par la corruption de ses élites et par un système électoral inique. Lors du discours qui suit l’annonce de sa candidature, il insiste sur les 18 000 milliards de dollars de dette des États-Unis, qui souffrent selon lui d’avoir « des gouvernants qui ne comprennent pas », « moralement corrompus » et « qui bradent ce pays au point de l’anéantir ». Il estime que « le rêve américain est mort ».

L’annonce de sa candidature, alors créditée de moins de 5 % dans les sondages, suscite dans un premier temps l’indifférence générale, tandis que son principal rival au sein du parti Républicain, Jeb Bush (frère de l’ancien président George W. Bush) apparaît comme le favori pour l’investiture républicaine. Mais entre juillet et août, les sondages le placent en tête des primaires ; un sondage établit qu’il est le candidat républicain le plus connu des membres et des sympathisants du parti. Durant l’été 2015, il figure en tête des personnalités faisant l’objet d’une recherche sur Google et citées sur les réseaux sociaux. Cet « effet Trump », inattendu, médiatise les primaires : le premier débat entre les candidats républicains, le 6 août 2015, est focalisé sur sa personne et rassemble 24 millions de téléspectateurs, huit fois plus qu’en 2011 !  Les doutes sur la pérennité de sa candidature disparaissent à la fin de l’été 2015 mais la plupart des commentateurs continuent de prédire sa défaite.

https://i0.wp.com/img.wonkette.com/wp-content/uploads/2016/08/nbc-fires-donald-trump-after-he-calls-mexicans-rapists-and-drug-runners.jpg

wonkette.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s