Syrie : Attentat meurtrier à Kamechliyé

Au moins 44 personnes sont mortes et 140 ont été blessées dans un attentat ayant visé des bâtiments de la sécurité kurde dans le nord-est du pays. L’attaque a été revendiquée par l’État islamique.

Deux bombes ont explosé dans la ville syrienne de Kamechliyé, près de la frontière turque, mercredi 27 juillet. Selon un nouveau bilan des médias officiels, au moins 44 personnes sont mortes et 140 ont été blessées.

L’attaque a eu lieu dans un quartier où sont installés de nombreux organismes – notamment de sécurité – de l’administration autonome que les Kurdes ont installée dans les territoires qu’ils contrôlent dans le nord-est syrien.

Des images de l’attentat montrent un secteur dévasté, une chaussée recouverte de débris et plusieurs immeubles très endommagés. Selon une source des forces de sécurité kurdes (Assayech), « il s’agit du plus gros attentat jamais perpétré dans la ville ». Il a fait état de dégâts très importants, de corps ensevelis sous les décombres et d’hôpitaux débordés par le grand nombre de victimes.

Selon la même source, l’attentat a été mené par un kamikaze qui s’est fait exploser à bord d’un gros camion près d’un point de contrôle proche des administrations de la « zone autonome » kurde dans la ville. En effet, les combattants kurdes sont à la pointe du combat contre l’EI et ont remporté plusieurs victoires dans le nord et l’est de la Syrie, mais les djihadistes ont répliqué par une série d’attaques-suicides.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s