Attentats de Paris et de Bruxelles : toutes ces questions qui se posent

Après les attaques meurtrières qui ont frappé la capitale belge, mardi 22 mars, de nombreuses questions restent en suspens.

Ce sont les attentats les plus meurtriers jamais survenus en Belgique. Mardi 22 mars vers 8 heures, deux explosions ont retenti dans le hall des départs de l’aéroport de Bruxelles-National, à Zaventem. A 9h11, une autre déflagration se produisait dans une rame de métro, au niveau de la station de Maelbeek, au cœur du quartier européen de la capitale belge. Au total, une trentaine de personnes ont trouvé la mort, et 200 autres ont été blessées. Immédiatement après les faits, une enquête a été ouverte par la section antiterroriste du parquet fédéral belge. Trois juges d’instruction spécialisés en matière de terrorisme sont mobilisés sur le dossier.

Des attaques ont tué le vendredi 13 novembre 130 personnes au Bataclan, dans les Xe et XIe arrondissements et près du Stade de France.

Ces attentats, les pires de l’histoire de France, sont revendiqués par les djihadistes de l’Etat islamique. François Hollande a décrété l’état d’urgence. Ces attaques surviennent quatre jours après l’arrestation à Molenbeek, quartier populaire de Bruxelles, de Salah Abdeslam, suspect clef des attentats perpétrés le 13 novembre à Paris, et revendiqués par l’Etat Islamique. Mardi soir, le parquet fédéral belge a affirmé dans son communiqué : « Il n’est pas possible d’établir un lien avec les attentats de Paris ».

Des centaines de personnes sont venues déposer des bougies, des cadeaux et il y a même eu des chants en mémoire des victimes.

http://www.20minutes.fr

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s